• Thomas Bidegain: les secrets d'un scénario

    Ce dimanche 10 juin, dans le cadre du Brussels Film Festival, une Master Class avec Thomas Bidegain était organisée. Qui est Thomas Bidegain ? Le scénariste des deux derniers films de Jacques Audiard: "De Rouille et d'Os" et "Un prophète" ainsi que le co-scénariste du dernier film de Joachim Lafosse: "A perdre la raison". Pendant près de deux heures, il a expliqué les secrets d'un scénario.

    Thomas Bidegain a, tout d'abord, retracé son parcours. Distributeur pour MK2, producteur, il a commencé à écrire tout simplement parce que le temps du scénario lui paraissait plus court que celui du producteur. Effectivement, son premier scénario a été achevé en trois mois et acheté tout de suite après. Alors que comme producteur, le développement d'un film lui prenait près d'un an.

    Thomas Bidegain BRFF 2012

    Pour "De Rouille et d'Os", il a du adapter le recueil de nouvelles "Rust and Bone" de l'écrivain canadien Craig Davidson. Comment a-t-il fait ? "La première difficulté, c'était de fondre plusieurs nouvelles en une seule histoire. J'ai pris un personnage d'une nouvelle, un d'une autre. J'ai aussi changé un personnage: un homme en femme. Tout cela en collaboration avec Jacques Audiard. J'ai eu plusieurs conversations avec lui. Nous échangions constamment livres, films et même musiques pour nourrir les personnages. Il n'y a pas que cela. Par exemple, le rôle de Bouli Lanners m'a été inspiré par un article en Une du journal L'Humanité. En mélangeant le tout, c'est l'histoire du film. Mais mon travail ne s'est pas arrêté là. Il faut aussi que cela puisse être mis en images. Quelquefois, cela coince pour une raison ou une autre. Il faut donc réécrire des scènes. Ce que j'ai fait pendant le film. J'ai la grande chance, avec Jacques Audiard, de pouvoir être présent pendant le tournage. C'est pour cela que je suis crédité au générique comme scénariste et comme conseiller artistique."
    Pour "A perdre la raison", Thomas Bidegain est co-scénariste. Comment est-il intervenu ?
    "Cela est venu d'une conversation avec Matthieu Reynaert (NDLA: co-scénariste de "A perdre la raison"). Il m'expliquait qu'avec Joachim Lafosse, il était dans une impasse au point de vue scénario. Contrairement à "De Rouille et d'Os, on partait d'un fait réel et la difficulté était de trouver la forme pour rendre compte de la réalité. Par exemple, au début du film, il fallait montrer le couple Murielle-Mounir amoureux. Si on commençait autrement, cela aurait changé le propos du film. En fait, il faut partir de loin pour amener le ou les personnages plus près de la lumière."
    Sur son travail de scénariste, Thomas Bidegain reste humble.
    "Je ne suis pas un artiste, je suis un technicien. Je construis l'escalier qui permet au réalisateur et aux acteurs de gravir les marches." A-t-il envie de passer de l'autre côté, derrière la caméra ? "Cela me titille. C'est la suite logique de mon parcours."

    « Critique: De leur vivantCritique: Couleur de peau: miel »

    Tags Tags : , , , , , , ,