• TEFF 2017: Quand le handicap fait son cinéma c'est extra !

    The Extraordinary Film Festival (TEFF) aura lieu le 7 novembre en délocalisation (Bruxelles, Charleroi, Libramont, Liège, Mons) et du 9 au 12 novembre au Palais des Congrès de Namur. Cette 4ème édition de ce Festival, ayant pour thématique le handicap, nous promet à nouveau, comme dans les autres éditions, de grands moments de cinéma, d'émotions, de rires.

    Affiche TEFF 2017  

    Pour nous le présenter, une conférence de presse s'est déroulée ce mardi après-midi. Maxime Prévot, bourgmestre de Namur, a ouvert le bal: "ce Festival mérite d'être soutenu, nous faisons tout pour le garder à Namur, il a beaucoup d'aspects positifs et est dans la démarche de conscientisation."
    Ensuite, Luc Boland, organisateur et directeur, a présenté les différents aspects du TEFF. Il a mis l'accent sur le nombre de films reçus: 330, le succès du Festival se confirmant d'édition en édition et espère au moins 6000 entrées tout au long de la manifestation. "C'est un des trois Festivals les plus importants au monde dans sa thématique: le handicap. C'est également un Festival unique aux enjeux sociétaux et philosophiques. Nous voulons aussi des films de haute qualité cinématographique."


    Quelques chiffres

    42 films: 8 longs et moyens métrages, 34 courts métrages, 20 pays, 8 films belges, 1 nommé aux Oscars
    5 jours: 1 en délocalisation, 4 à Namur
    44 séances: 2 soirées de gala, 16 pédagogiques, 21 thématiques, 19 en avant-premières délocalisées
    2 tables rondes professionnelles

    Le programme

     Tarifs

    Réduction de 20% pour les personnes en situation de handicap
    Pass Festival: 20€ en prévente, 25€ sur place
    Pass journalier: 12€ en prévente, 15€ sur place
    Séances Namur: 5€ en prévente, 6€ sur place
    Séances délocalisées: 3€ en prévente, 4€ sur place
    Elèves/Etudiants: 2€ en prévente, 3€ sur place
    Soirées de gala: 9€ en prévente, 10€ sur place

    Plus d'infos sur www.teff.be et sur Facebook: https://www.facebook.com/extraordinaryfestival

    « EFA 2017: deux comédies belges en liceCritique: Raftan »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,