• Ramdam Festival 2016: le palmarès

    La sixième édition du Ramdam Festival s'est achevée sur une hausse de fréquentation de 42% par rapport à 2014. En 2015 , il a été déprogrammé durant septante-deux heures pour menaces d’attentats. Le compteur affiche le passage de 18 764 visiteurs dans le complexe d’Imagix Tournai, lors de la clôture, ce mardi soir. Des chiffres en hausse grâce à la qualité des films, appréciée des festivaliers qu'ils soient belges ou français.

    Logo Ramdam Festival

    Le palmarès

    * Fiction

    Le Meilleur et le Plus Dérangeant: "Land of Mine" de Martin Zandvliet

    * Docu

    Le Meilleur: "Demain" de Mélanie Laurent et Cyril Dion
    Le Plus Dérangeant: "Red Lines" de Andréa Kalin et Oliver Lukacs

    * Rétro

    Le Meilleur: "L’étalon" de Jean-Pierre Mocky
    Le Plus Dérangeant: "Un linceul n’a pas de poches" de Jean-Pierre Mocky

    * Ramdam de l'année

    Le Meilleur et le Plus Dérangeant: "Black" de Adil El Arbi et Bilall Fallah

    * Prix de la Critique UCC-UPCB

    "The True Cost" de Andrew Morgan

    * Courts métrages

    Le Meilleur: "Reprieve" de Lorian James Delman 
    Le Plus Dérangeant: "Sans mobile fixe" de Jérôme Peters

    * Prix Clip Clap

    Premier Prix : Jeanne ODOR, du lycée Louis Pasteur - Lille,
    Deuxième Prix : Sophie Vandeveugle, Saint-André - Tournai - Ramegnies-Chin 
    Troisième Prix : Hannes Deraedts, Guldensporencollege - Courtrai

    « Grand Prix UPCB 2015: les finalistesCritique: Les Chevaliers Blancs »

    Tags Tags : , , , , , ,