• Magritte 2018: pas de surprise pour les nominations

    Les nominations pour les Magritte 2018 ont été dévoilées ce jeudi. On peut dire qu'il n'y a pas de surprise, le meilleur du cinéma belge francophone est présent. "Noces" de Stephan Streker, "Chez Nous" de Lucas Belvaux et "InSyriated" de Philippe Van Leeuw mènent la danse avec respectivement 8, 7 et  6 possibilités de l'emporter. Côté actrices, on retrouve Emilie Dequenne, Cécile de France, Fiona Gordon pour la première fois et Lucie Debay, nommée à deux reprises: dans la catégorie meilleure actrice et meilleure actrice dans un second rôle. Chez les acteurs, des habitués: Matthias Schoenarts, Jérémie Rénier, François Damiens et un nouveau venu: Peter Van Den Begin.
    La cérémonie de remise des prix aura lieu le 3 février prochain à Bruxelles et pour la première fois, la RTBF sera le maître d'oeuvre télévisuel.

    Affiche Magritte 2018

    Les nominations

    Meilleur film

    ● Chez nous de Lucas Belvaux
    ● Dode hoek de Nabil Ben Yadir
    ● Insyriated de Philippe Van Leeuw
    ● Noces de Stephan Streker
    ● Paris pieds nus de Dominique Abel et Fiona Gordon

    Meilleur premier film

    ● Even lovers get the blues de Laurent Micheli
    ● Faut pas lui dire de Solange Cicurel
    ● Je suis resté dans les bois de Michael Bier, Erika Sainte et Vincent Solheid
    ● Sonar de Jean-Philippe Martin
    ● Spit’n’Split de Jerome Vandewattyne

    Meilleur réalisation

    ● Chez nous : Lucas Belvaux
    ● Dode hoek : Nabil Ben Yadir
    ● Insyriated : Philippe Van Leeuw
    ● Noces : Stephan Streker

    Meilleur film flamand

    ● Cargo de Gilles Coulier
    ● Home de Fien Troch
    ● King of the Belgians de Peter Brosens et Jessica Woodworth
    ● Le fidèle de Michael R. Roskam

     Meilleur film étranger en coproduction

    ● Baccalauréat de Cristian Mungiu
    ● Faute d’amour de Andrei Zviaguintsev
    ● Grave de Julia Ducournau
    ● I, Daniel Blake de Ken Loach

    Meilleur scénario original ou adaptation

    ● Chez nous : Lucas Belvaux
    ● Insyriated : Philippe Van Leeuw
    ● King of the Belgians: Peter Brosens, Jessica Woodworth
    ● Noces : Stephan Streker

    Meilleure actrice

    ● Chez nous : Emilie Dequenne
    ● King of the Belgians: Lucie Debay
    ● Otez-moi d’un doute : Cécile de France
    ● Paris pieds nus : Fiona Gordon

    Meilleur acteur

    ● King of the Belgians : Peter Van Den Begin
    ● L’amant double : Jérémie Renier
    ● Le fidèle : Matthias Schoenaerts
    ● Otez-moi d’un doute : François Damiens

    Meilleure actrice dans un second rôle

    ● La confession : Lucie Debay
    ● La fille de Brest : Isabelle De Hertogh
    ● Noces : Aurora Marion
    ● Une vie : Yolande Moreau 

    Meilleur acteur dans un second rôle

    ● Chez nous : Patrick Descamps
    ● Dode hoek : David Murgia
    ● Faut pas lui dire : Laurent Capelluto
    ● Le fidèle : Jean-Benoît Ugeux

    Meilleur espoir féminin

    ● Even lovers get the blues: Adriana Da Fonseca
    ● Happy end: Fantine Harduin
    ● Home : Lena Suijkerbuijk
    ● Mon Ange : Maya Dory

    Meilleur espoir masculin

    ● Dode hoek : Soufiane Chilah
    ● Home: Mistral Guidotti (role: John)
    ● Le passé devant nous : Arieh Worthalter
    ● Sonar : Baptiste Sornin 

    Meilleure image

    ● Grave : Ruben Impens
    ● Insyriated : Virginie Surdej
    ● Mon Ange : Juliette Van Dormael

    Meilleur son

    ● Insyriated : Alek Goose, Paul Heymans
    ● Noces : Olivier Ronval, Michel Schillings
    ● Sonar : Benoît Biral, Félix Blume, Frédéric Meert

    Meilleurs décors

    ● Grave : Laurie Colson
    ● Mon Ange : Luc Noël
    ● Noces : Catherine Cosme

    Meilleurs costumes

    ● Grave : Elise Ancion
    ● King of the Belgians: Claudine Tychon
    ● Noces : Sophie Van Den Keybus

    Meilleure musique originale

    ● Chez nous : Frédéric Vercheval
    ● Insyriated : Jean-Luc Fafchamps
    ● Le fidèle : Raf Keunen

    Meilleur montage

    ● Chez nous : Ludo Troch
    ● Home : Nico Leunen
    ● Le fidèle : Alain Dessauvage
    ● Noces : Jérôme Guiot
    ● Paris pieds nus : Sandrine Deegen

     Meilleur court métrage de fiction

    ● Avec Thelma de Raphael Balboni et Ann Sirot
    ● Kapitalistis de Pablo Munoz Gomez
    ● Le film de l’été d’Emmanuel Marre
    ● Les petites mains de Remi Allier

    Meilleur court métrage d'animation

    ● 69 Sec de Laura Nicolas
    ● La licorne de Remi Durin
    ● Le lion et le singe de Benoit Feroumont
    ● Le vent dans les roseaux d’Arnaud Demuynck et Nicolas Liguori

    Meilleur documentre

    ● Burning out de Jérome le Maire
    ● Enfants du Hasard de Thierry Michel et Pascal Colson
    ● La belge histoire du festival de Cannes de Henri de Gerlache
    ● Rester vivants de Pauline Beugnies

    « Critique: 3 Billboards, les Panneaux de la vengeanceBAFTA 2018: les nominations »

    Tags Tags : , , , , , ,