• Le Top 10 des films belges 2018

    C'est la troisième année consécutive que je vous concocte un Top 10 des films belges. Toutefois, par rapport à 2017 et sa trentaine de longs métrages, j'ai vu moins de films: 19.
    Comme l'année dernière et "Home", un film a trusté tous mes suffrages, il s'agit de "Girl", ses qualités en font un incontournable. Pour le reste du classement, je vous laisse le découvrir. Peut-être ne serez-vous pas d'accord, peut-être vous demanderez-vous pourquoi tel film n'est pas dans le classement ? Je répondrais que chacun a son ressenti et a son idée du cinéma.

    Top 10 des films belges 2018

     1/Girl

    Que dire de plus que mes critiques, celle dans 6néma ou dans le podcast ? Simplement de la relire ou de la réécouter.
     

    Lire la critique 
    Ecouter le podcast

    2/Ne tirez pas (Niet schieten)

    Enfin, un film sur les Tueurs du Brabant ! Il a fallu, tout de même, attendre une trentaine d'années pour qu'un réalisateur ait les c... pour en parler. De plus, Stijn Coninx a choisi le point de vue des victimes, cela confère une plus grande dimension au film.  

    Lire la critique
    Ecouter le podcast 

    3/Nos batailles

    Le premier long métrage, "Keeper", de Guillaume Senez m'a quelque peu énervé. Celui-ci est meilleur même si je ne suis pas encore convaincu mais l'honnêteté me force à reconnaître que c'est un bon film digne de figurer sur la troisième marche du podium.

    Lire la critique
    Ecouter
    le podcast

    4/Pour vivre heureux

    Ce film a été récompensé trois fois au dernier FIFF, il a fait l'unaminité de la critique, du public cinéphile et du public. Récemment, il a aussi remporté le Prix du Public au CINEMAMED, c'est dire que "Pour vivre heureux" a tapé dans l'oeil des spectateurs et dans le mien aussi.

    Lire la critique
    Ecouter le podcast

    5/Mitra

    Tiens, un documentaire dans mon Top, tout comme l'année dernière. Même je ne suis pas un grand fan des documentaires, il faut reconnaître que quelques-uns valent la peine d'être vus sur grand écran et "Mitra" fait partie de ceux-là.

    Lire la critique
    Ecouter le podcast

    6/Bye Bye Germany

    Un film réalisé par un Belge en Allemagne et c'est Sam Garbarski qui en est le réalisateur.  C'est un film sur le mensonge et la vérité, aussi sur les apparences. Sam Gabarski réussit un long métrage de facture classique mais avec beaucoup d’humanité, d’humour et de sensibilité.

    Lire la critique
    Ecouter le podcast

    7/Bitter Flowers

    Réalisé entre France et Chine, le film nous entraîne dans le monde de la prostitution chinoise à Paris. C'est fait sans misérabilisme, sans excès de pathos.

    Lire la critique
    Ecouter le podcast

    8/Un Ange

    Le cyclisme est peu montré au cinéma, ici, ce n'est pas un film à proprement parler sur la Petite Reine. Mais plutôt sur la dérive d'un champion, arrivé au bout du bout et croyant qu'il va se relancer.

    Lire la critique
    Ecouter le podcast

    9/Vent du Nord

    A nouveau un film réalisé entre deux pays, la France et la Tunisie. Ce sont les conséquences de la délocalisation qui sont la matière principale.

    Lire la critique

    10/Troisièmes noces

    La première comédie de David Lambert, plutôt habitué aux drames. Ce n'est pas son meilleur film mais si je devais décerner une cote, ce serait 5,5/10.

    Lire la critique
    Ecouter le podcast
    ____________________________________________________________________________________
    Lire aussi le Top 10 des films belges 2016
    Lire aussi le Top 10 des films belges 2017

    « Critique: AmandaLe Top 10 de 2018 »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,