• Le cyclisme au cinéma

    La sortie, cette semaine en Belgique, du film de Stephen Frears, "The Program", met en avant un sport considéré comme l'un des plus durs: le cyclisme. 
    Bien évidemment, le cinéma s'est emparé de ce sport avec plus ou moins de bonheur. En voici une petite sélection, totalement subjective. 

    Affiche Cinq Tulipes Rouges

    Affiche Les Cracks

    Affiche La course en tête

    Affiche Le Prix de l'Exploit

    Affiche Le vélo de Ghislain Lambert

    Affiche La Grande Boucle

    Cinq Tulipes Rouges de Jean Stelli avec Suzanne Dehelly, Jean Brochard, Luc Andrieux, Annette Poivre, Raymond Bussières (1949)

    Autour du film: Un film policier dans le monde du cyclisme. Un meurtrier supprime cinq coureurs sur le Tour de France 1948 et signe ses crimes d'une tulipe rouge. Une journaliste et un inspecteur de police mènent l'enquête pour arrêter l'assassin à l'arrivée du Tour, au Parc des Princes.

    Les Cracks de Alex Joffé avec Bourvil, Robert Hirsch, Monique Tarbès, Patrick Préjean, Francis Lax (1968)

    Autour du film: Une comédie pédalante avec Bourvil. En 1901, Jules Duroc, un bricoleur a conçu une bicyclette plus efficace que celles de ses contemporains. Un de ses créanciers veut aussi la faire saisir. Alors que Jules s'enfuit dessus, un huissier le poursuit pendant toute la course Paris-San Remo où il multiplie les traquenards.

    La Course en tête, documentaire de Joël Santoni (1974)

    Autour du film: Le portrait d'Eddy Merckx, le plus grand champion cycliste de tous les temps. C'était le deuxième long métrage de Joel Santoni qui réalisera plus tard "Mort un dimanche de pluie" ainsi que la série TV "Une famille formidable".

    Le Prix de l'Exploit (titre original : American Flyers) de John Badham avec Kevin Costner, David Marshall Grant, Eddy Merckx (1985)

    Autour du film: un magnifique navet du réalisateur de "La Fièvre du samedi soir", "Etroite Surveillance", "Nom de code : Nina". A noter la courte apparition d'Eddy Merckx.

    Le Vélo de Ghislain Lambert de Philippe Harel avec Benoît Poelvoorde, José Garcia, Daniel Ceccaldi, Christelle Cornil (2001)

    Autour du film: est-il besoin de présenter Ghislain Lambert, alias Benoît Poelvoorde, le modeste coureur voulant devenir un champion ? Pour ceux qui connaissent un tant soi peu le vélo, c'est une belle peinture de ce sport dans les années 70.

    La Grande Boucle de Laurent Tuel avec Clovis Cornillac, Ary Abittan, Bouli Lanners, Bruno Lochet, Elodie Bouchez (2013)

    Autour du film: Dernier film en date sur le cyclisme. Ce n'est pas une franche réussite. 

    « Critique: L'HermineCaducea a besoin de vous »