• FIFF 2017: les prix Off, deux prix pour Drôle de père

    Comme chaque année, les Prix Off sont remis la veille de la Cérémonie des Bayards. Pour la première fois dans l'histoire de ces prix, un long métrage, "Drôle de père" de Amélie Van Elmbt, réalise un doublé inédit: le Prix de la Critique et le Prix Cinevox. De quoi réconcilier le public et la critique, souvent divisés. Le film sortira dans les salles belges le 22 novembre prochain.
    Les jurés du Prix de la Critique ont choisi "Drôle de père" pour sa finesse, sa justesse, son empathie sans pathos. Une mention spéciale à ce fragile couple père-fille qui naît devant nos yeux, aux comédiennes et comédiens. Aussi parce qu’un deuxième film est plus difficile à faire et à réussir que le premier.

    Le Prix UCC-UPCB

    Le palmarès

    Prix Cinevox - Long métrage belge: "Drôle de père" de Amélie Van Elmbt
    Prix de la Critique - Long métrage belge: "Drôle de père" de Amélie Van Elmbt
    Prix BeTV - Long métrage: "Petit Paysan" de Hubert Charuel
    Prix Arte - Court métrage: "Les Corps purs" de Bérangère McNeese et Guillaume De Ginestel
    Prix RTBF - Court métrage belge: "Les Corps purs" de Bérangère McNeese et Guillaume De Ginestel
    Prix BeTV - Court métrage belge: "Icare" de Nicolas Boucart

    Le discours de Amélie Van Elmbt

    « Critique: Kapitalistis - court métrage (FIFF 2017)FIFF 2017: un palmarès avec le meilleur ami de l'homme en exergue »

    Tags Tags : , , , , , , ,