• Par Michel Decoux-Derycke - Arnaud des Pallières est réalisateur et scénariste. Il a une douzaine de courts métrages à son actif, seuls trois trouvent grâce à ses yeux : "La Mémoire d’un Ange", "Les Choses rouges", "Avant Après". C'est en 1996 qu'il réalise son premier long métrage: "Drancy Avenir", quatre autres suivront dont "Orpheline" qui nous occupe aujourd'hui.
    Christelle Berthevas est scénariste, c'est son histoire qui est à l'origine du film de Arnaud des Pallières. Je les ai rencontré tous les deux à Bruxelles.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Martin Provost est réalisateur, scénariste et écrivain. Il a débuté comme comédien et c'est à partir des années 90 qu'il se lance dans l'écriture et la réalisation. Il fera deux courts métrages avant de tenter l'expérience du long avec "Tortilla y cinema" en 1997. En 2008 avec son troisième long métrage "Séraphine", il remporte le César du meilleur film et du meilleur scénario original. Il a également écrit trois romans.
    J'ai rencontré Martin Provost à Bruxelles pour parler de son dernier film où il y a, dans les rôles principaux, les deux Catherine: Frot et Deneuve, réunies pour la première fois à l'écran.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - "Les Enfants du Hasard" est le 29ème documentaire réalisé en 44 ans par Thierry Michel. Cette fois, il ne l'a pas fait seul, il l'a co-réalisé avec Pascal Colson. Cela faisait aussi un sacré bout de temps qu'il n'avait plus planté sa caméra en région liégeoise.
    C'est à Bruxelles que j'ai rencontré Thierry Michel avec Pascal Colson. Eux comme moi sommes Liégeois et c'était quelque peu paradoxal de s'entretenir dans la capitale belge.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - "Le Secret de la chambre noire" est le dix-huitième film de Tahar Rahim. Il y joue le rôle de Jean, assistant-photographe, débarquant dans une grande maison où le propriétaire, veuf, photographie constamment sa fille avec un daguerréotype de grande taille. Il règne dans cette maison une atmosphère étrange.
    J'ai rencontré Tahar Rahim à Bruxelles. Entretien placé sous le signe de la convivialité.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Stephan Streker est un réalisateur et scénariste belge. Avant d'être cinéaste, il a été journaliste. En 1993, il réalise son premier court métrage "Shadow boxing" suivi d'un deuxième, en 1996, "Mathilde, la femme de Pierre". Son premier long métrage est "Michael Blanco" en 2004. En 2013, il réalise "Le monde nous appartient", nommé pour le Magritte du meilleur film. Avec "Noces, il a remporté le Prix Cinévox à Namur.  Il est aussi consultant football à la RTBF.
    C'est à Bruxelles que je l'ai rencontré pour parler de son dernier film.

    Lire la suite...


  • Le 4 février dernier, lors de la 7ème cérémonie des Magritte, André Dussollier s'est vu récompensé par un Magritte d'honneur. Sa belle carrière cinématographique, commencée en 1970, était l'objet de cette remise de prix. André Dussollier a joué souss la férule de cinéastes tels que Alain Resnais, Claude Lelouch, Claude Chabrol, Eric Rohmer, Claude Sautet, Pascal Thomas et bien d'autres, la liste est longue. Pour la première fois, dans "Chez Nous", il a tourné avec un réalisateur belge, Lucas Belvaux.

    André Dussollier dans Chez Nous

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Avec son dixième long métrage "Chez Nous", Lucas Belvaux a sans doute réalisé son film le plus politique et le plus engagé. C'est à Bruxelles que je l'ai rencontré pour en parler.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Après avoir étudié à l'IHECS ainsi qu'à Londres, Olivier Jourdain a travaillé à la RTBF. Par après, il a fait quelques films instiututionnels pour des ONG. "Sacred Water" est son premier documentaire en tant que réalisateur, il est aussi monteur et cameramen.
    C'est à Ixelles, autour d'un excellent café, que je l'ai rencontré. Entretien passionnant avec un passionné.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Avec "Le Passé devant Nous", Nathalie Teirlinck réalise son premier long métrage. Diplômée du KASK, l'école des Beaux-arts et de cinéma de Gand, où elle enseign. Ses deux premiers courts métrages, "Anémone"  en 2006 et "Juliette" en 2007, ont été sélectionnés dans de nombreux festivals européens. En 2010, "Venus vs. Me" a été programmé dans plus de quatre-vingt festivals et notamment à la Berlinale.
    C'est lors du dernier FIFF à Namur que je l'ai rencontrée. Rencontre intéressante et instructive quant au pourquoi du film.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Xavier Seron est réalisateur et scénariste. Il débute au cinéma, en 2005, avec le court métrage "Rien d'insoluble". Quatre autres suivront ainsi que le documentaire "Dreamcatchers" en 2014. "Je me tue à le dire" est son premier long métrage. Il a remporté plusieurs prix dans différents festivals ainsi que le Magritte 2016 du meilleur court métrage et le Magritte 2017 du meilleur scénario.
    Jean-Jacques Rausin est acteur, il a débuté dans "Rien d'insoluble", cité plus haut. Il joue dans une vingtaine de courts métrages, sept longs métrages dont "Je me tue à le dire". On le retrouve aussi dans la série "Ennemi public" où il joue le rôle du policier Michaël Charlier. Il vient de remporter le Magritte 2017 du meilleur acteur.
    Je les avais rencontré tous les deux, lors de la présentation de "Je me tue à le dire", au FIFF à Namur.

    Lire la suite...





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique