• Critique: Zulu

    Zulu de Jérôme Salle avec Orlando Bloom, Forest Whitaker, Tanya van Graan, Natasha Loring, Tinarie van Wyk Loots, Roxanne Prentice, Conrad Kemp

    L'histoire: Perle de l'Afrique du Sud, Le Cap est frappée par la criminalité et la drogue. Dans son enfance, le détective Ali Neuman a échappé à la mort et, comme tant d’autres Sud-africains, traîne dernière lui un sombre passé. Avec son équipier Brian, il reçoit pour mission d’élucider un crime perpétré sur la fille d'un célèbre rugbyman. Ensemble, ils plongent dans les bas-fonds des bidonvilles, où les barons de la drogue et les armes à feu font loi. Mais les événements prennent une tournure à haut risque lorsque les deux détectives saisissent qu'une entreprise pharmaceutique est mêlée à l'affaire. La puissance et le secret du régime déchu de l'Apartheid sommeilleraient-ils encore ?

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Un point de départ intéressant, l'Afrique du Sud actuelle, celle de l'après Mandela. Malheureusement, le scénario est faible avec des rebondissements attendus et à la limite du risible. Orlando Bloom et Forest Whitaker sont des caricatures ambulantes. Orlando Bloom est un flic blanc paumé, alcoolique, divorcé collectionnant les aventures et Forest Whitaker est un flic noir torturé à l'enfance lestée d'un secret. Dommage parce qu'avec ces deux acteurs, il y avait moyen d'en faire un bon duo. Mais pour cela, il aurait fallu que le réalisateur les dirige d'une meilleure manière.
    Bref, au final, cela fait plouf...

    Affiche Zulu

    « Critique: Nymphomaniac - Part 2Critique: Belle comme la femme d'un autre »

    Tags Tags : , , , , , , , ,