• Critique: Un Français

    Un Français de Diastème avec Alban Lenoir, Samuel Jouy, Paul Hamy, Olivier Chenille, Jeanne Rosa, Patrick Pineau, Lucie Debay, Renaud Le Bas

    L'histoire: Avec ses copains, Braguette, Grand-Guy, Marvin, Marco cogne les Arabes et colle les affiches de l'extrême droite. Jusqu'au moment où il sent que, malgré lui, toute cette haine l'abandonne. Mais comment se débarrasser de la violence, de la colère, de la bêtise qu'on a en soi ? C'est le parcours d'un salaud qui va tenter de devenir quelqu'un de bien.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Deuxième long métrage de Diastème, Un Français est un regard intéressant sur le parcours d'un skinhead du milieu des années 90 à nos jours. 
    Le début nous met directement dans le bain. Trois skinheads poursuivent trois jeunes, les rattrapent et leur donnent une leçon. La scène suivante les fait croiser un Arabe qu'ils frappent, ensuite ils entrent dans un café où ils vont mettre le boxon. Un quotidien habituel et violent pour Marco Lopez, le héros du film. Celui-ci habite dans un HLM avec sa mère, femme au foyer, et son père alcoolique. Petit à petit, plusieurs événements s'égrenant tout au long des vingt années vont le faire changer. Toutefois, il restera dans le giron de l'extrême-droite. 

    La réalisation est bonne, avec des plans séquences caméra à l'épaule. Marco Lopez est incarné par Alban Lenoir dont c'est le premier grand rôle. On retrouve aussi dans un rôle secondaire Lucie Debay ("Melody"). Tout cela sans musique. Un regret, la fin est abrupte et nous laisse sur notre faim. 

    Affiche Un Français

    « Critique: EtreCritique: La Loi du Marché »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,