• Critique: Un début prometteur

    Un début prometteur de Emma Luchini avec Fabrice Luchini, Manu Payet, Zacharie Chasseriaud, Veerle Baetens, Jean-Michel Balthazar

    L'histoire: Intérieurement, Martin a cent ans, extérieurement, il ressemble à un pochtron qui squatte Gare du Nord, en réalité, il est un auteur à succès, d’une quarantaine d’années, mais déjà usé par la vie. A la suite d’une cure de désintoxication, il retourne vivre chez son père, un horticulteur à la retraite. Il renoue avec son petit frère Gabriel, seize ans à peine, et qui contrairement à lui est encore plein d’espoir. Un jour, Gabriel tombe amoureux de Mathilde, une magnifique jeune femme blonde. Un peu malgré elle va entraîner ces trois hommes dans le tourbillon de sa vie atypique.

    La critique de Sophie G: J’ai trouvé le film lumineux et intelligent. Le trio masculin nous offre une interprétation impeccable, sublimé par le talent de l’actrice flamande Veerle Baetens, révélée au grand public par le très poignant "The Broken Circle Breadown" ("Alabama Monroe" en France). Ce deuxième long-métrage place Emma Luchini comme une bonne réalisatrice. En effet, il n’est pas évident de s’essayer à l’adaptation de roman, et elle réussit ce bel exploit qui est de mettre en images une allégorie. "Un Début Prometteur" n’est pas un film parfait, son rythme lui fait défaut, il manque de dynamisme à cause d’un montage un peu poussif, mais il se rattrape par une belle direction d’acteurs et un discours universel sur l’impact de l’amour sur l’Homme à différents stades de sa vie. 

    Affiche Un début prometteur

    « FIFF 2015: jour 2 - Gaëlle GeorgeCritique: Fatima »

    Tags Tags : , , , , ,