• Critique: Tu veux ou tu veux pas

    Tu veux ou tu veux pas de Tonie Marshall avec Sophie Marceau, Patrick Bruel, Jean-Pierre Marielle, Sylvie Vartan, François Morel, Alexia Barlier, Fanny Sidney, Patrick Braoudé

    L'histoire: Lambert, sex addict repenti, tente de se racheter une conduite en devenant... conseiller conjugal. Abstinent depuis plusieurs mois, la situation se complique lorsqu’il recrute une assistante, la séduisante Judith, dont la sexualité débridée va très vite mettre ses résolutions à rude épreuve...

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Seul le générique, en animation avec la chanson de Marcel Zanini: "Tu veux ou tu veux pas", est à sauver. Pour le reste, c'est médiocre que ce soit le scénario et l'interprétation. 
    Après Gad Elmaleh, Sophie Marceau a, comme partenaire, Patrick Bruel. L'un ne rachète pas l'autre. Si Sophie Marceau continue dans cette veine-là, la prochaine fois, elle va devoir jouer la cougar avec Kev Adams. Quant à Patrick Bruel, comme dans "Les Yeux jaunes des crocodiles", il se promène. J'ai un conseil à lui donner, ce serait mieux de le faire sur les sentiers de grande randonnée, dans les forêts ou les parcs. 
    Dans cette galère, il y a aussi Jean-Pierre Marielle et Patrick Braoudé. Le premier joue son propre rôle et cela tombe complètement à plat, le second joue...un écureuil et c'est d'un grotesque.

    AfficheTu veux ou tu veux pas

    « FIFF 2014: présentationCritique: The November Man »

    Tags Tags : , , , , , , ,