• Critique: Tu dors Nicole

    Tu dors Nicole de Stéphane Lafleur avec Marc-André Grondin, Julianne Côté, Francis La Haye, Fanny Mallette, Simon Larouche, Catherine St-Laurent

    L'histoire: Profitant de la maison familiale en l’absence de ses parents, Nicole écoule paisiblement l'été de ses 22 ans en compagnie de sa meilleure amie Véronique. Alors que leurs vacances s’annoncent sans surprise, le frère aîné de Nicole débarque avec son groupe de musique pour enregistrer un album. Leur présence imposante vient rapidement ébranler la relation entre les deux amies. L'été prend alors une autre tournure, marqué par la canicule, l'insomnie grandissante de Nicole et les avances insistantes d’un garçon de 10 ans.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Repris à la Quinzaine des Réalisateurs lors du Festival de Cannes 2014, "Tu dors Nicole" est le troisième long métrage de Stéphane Lafleur. J'ai vu ce film totalement par hasard lors du dernier FIFF à Namur et je ne l'ai pas regretté. C'est un beau film sur le début de l'âge adulte. Ce moment où il faut faire des choix de vie et par conséquent, abandonner certaines choses et en découvrir d'autres. Il y a, à la fois, de l'intelligence, de la poésie et de la drôlerie dans ce long métrage en noir et blanc à l'accent québecois.

    Affiche Tu dors Nicole

    Lire aussi l'entretien avec Stéphane Lafleur

    « Critique: Que Viva Eisenstein !Critique: Daddy Cool »

    Tags Tags : , , , , , , ,