• Critique: Transcendence

    Transcendence de Wally Pfister avec Johnny Depp, Kate Mara, Morgan Freeman, Rebecca Hall, Paul Bettany, Cillian Murphy, Cole Hauser

    L'histoire: Dans un futur proche, un groupe de scientifiques tente de concevoir le premier ordinateur doté d’une conscience et capable réfléchir de manière autonome. Ils doivent faire face aux attaques de terroristes anti-technologie qui voient dans ce projet une menace pour l’espèce humaine. Lorsque le scientifique à la tête du projet est assassiné, sa femme se sert de l’avancée de ses travaux pour "transcender" l’esprit de son mari dans le premier super ordinateur de l’histoire. Pouvant désormais contrôler tous les réseaux liés à internet, il devient ainsi quasi omnipotent. Mais comment l’arrêter s’il perdait ce qui lui reste d’humanité ?

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Faire un film sur l'intelligence artificielle sans une once d'intelligence, chapeau bas. Le scénario est connu d'avance. Dès que le professeur Caster (Johnny Depp) devient une machine, on comprend qu'il va vouloir tout diriger, que sa femme va l'aider, etc... C'est lent, mal réalisé, sans âme. Et que dire de Johnny Depp ? Il en fait le minimum. D'ailleurs, c'est le cas de tous les autres acteurs même Morgan Freeman, bien décevant ces derniers temps. A fuir !

    Affiche Transcendence

    « Entretien: Lucas Belvaux - Pas son genreCritique: Una Via a Palermo »

    Tags Tags : , , , , , , , ,