• Critique: Tracers

    Tracers de Daniel Benmayor avec Taylor Lautner, Marie Avgeropoulos, Adam Rayner, Rafi Gavron, Josh Aydon, Luciano Acuna Jr, Sam Medina, Scott Johnsen

    L'histoire: Simple coursier, Cam a du mal à joindre les deux bouts et croule sous les dettes. Un jour, il renverse à vélo Nikki. Il tombe instantanément sous le charme de cette fille séduisante et complexe. Nikki fait partie d’un gang des rues qui pratique le parkour. Mais au-delà des aptitudes athlétiques et des prouesses, le gang a d’autres activités parfaitement illégales. Fasciné par la jeune femme, Cam la suit bientôt dans son monde de dangers. Le parkour va l’entraîner vers des territoires où il ne s’était jamais aventuré, et Cam va bientôt décrocher un job qui peut lui rapporter gros en bossant pour le chef du gang, Miller. Mais les limites sont de plus en plus floues… S’il ne veut pas y laisser sa peau, Cam va devoir trouver comment se sortir de cet univers inimaginable et inattendu.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: C'est une production pour ados, anecdotique.
    Le film raconte peu de choses, enfilant tous les clichés possibles et imaginables. Dès le départ, on sait tout ce qui va se passer et ce qu'on subodorait arrive effectivement. En fait, c'est un mélange plutôt raté entre "Premium Rush" et "Yamakasi".

     Affiche Tracers

    « Oscars 2015: quatre statuettes pour Birdman Critique: Le Dernier Loup »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,