• Critique: Timgad

    Timgad de Fabrice Benchaouche avec Mounir Margoum, Myriem Akheddiou, Sid Ahmed Agoumi, Mourade Zeguendi

    Affiche Timgad

     

    L'histoire: Lorsqu’il foule le sol algérien, Jamel, archéologue français d’origine algérienne, vient pour effectuer des fouilles sur les sublimes ruines romaines du village de Timgad. Il est propulsé entraîneur de l’équipe de foot locale, « La Juventus de Timgad ». Il a onze joueurs de 12 ans, des gamins qui n’ont ni maillot ni chaussures, mais dribblent avec talent.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Un film sans prétentions, sympathique qui vous donnera le sourire. C'est un premier film empreint d'humanisme. Il y a un regard plein de tendresse sur les personnages, le réalisateur les aime et cela se voit.
    Comme l'argument principal est le football, plus particulièrement le football chez les jeunes il était intéressant de voir comment un Algérien voyait cela. En fait, on remarque que les jeunes veulent d'abord s'amuser. Il y a encore une certaine naïveté. C'est normal puisque tous les gamins sont nés le même jour et forment une vraie bande de copains. Ce sont plutôt les adultes qui veulent la victoire.
    "Timgad" est dans la même lignée que "La vache". Un ou des personnages avec lequel ou lesquels on a, tout de suite, de l'empathie et qu'on a envie de voir triompher de tous les obstacles.



    « Critique: Rock'n RollCritique: Reveka »

    Tags Tags : , , , , ,