• Critique: The Man Who Knew Infinity

    The Man Who Knew Infinity de Matt Brown avec Dev Patel, Jeremy Irons, Stephen Fry, Toby Jones

    Affiche The Man Who Know Infinity


    L'histoire: La vie de Srinivasa Ramanujan, un des plus grands mathématiciens de notre temps. Originaire de Madras en Inde, il intègre la prestigieuse université de Cambridge en Angleterre pendant la Première Guerre mondiale et y développe de nombreuses théories mathématiques sous l'égide de son professeur G.H. Hardy.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Deuxième long métrage de Matt Brown, tiré de l'histoire de Srinivasa Ramanujan, ayant fait l'objet d'une biographie de Robert Kanigel en 1991, c'est un biopic au thème peu courant: les mathématiques. 
    Ce n'est pas la première fois qu'un film est consacré à un mathématicien mais ici, il permet de mettre sous le feu des projecteurs un génie méconnu (évidemment pas des initiés). De facture classique, le long métrage vaut surtout par les interprétations de Dev Patel ("Slumdog Millionaire", "Indian Palace"), Toby Jones ("Hunger Games", "La Taupe") et Jeremy Irons. Ce dernier livre une de ses meilleures prestations depuis plusieurs années.


    « Toronto 2016: la Belgique en forceCritique: Ma Ma »

    Tags Tags : , , , ,