• Critique: The Florida Project

    The Florida Project, long  métrage, réalisation: Sean Baker, scénario: Sean Baker et Chris Bergoch, distribution: Willem Dafoe, Brooklynn Prince, Christopher Rivera, Bria Vinaite, Valeria Cotto, Caleb Landry Jones, Macon Blair
    Comédie dramatique, USA, 111', sortie le 17/01/2018, distribué par September

    Affiche The Florida Project

    L'histoire: Moonee a 6 ans et un sacré caractère. Lâchée en toute liberté dans un motel de la banlieue de Disney World, elle y fait les 400 coups avec sa petite bande de gamins insolents. Ses incartades ne semblent pas trop inquiéter Hally, sa très jeune mère. En situation précaire comme tous les habitants du motel, celle-ci est en effet trop concentrée sur des plans plus ou moins honnêtes pour assurer leur quotidien…

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Sean Baker dresse un constat sans concessions, sans complaisance, sans parti pris de la misère aux USA, il nous montre les laissés pour compte du rêve américain, ceux qui vivent dans des motels miteux, en se demandant si ils vont pouvoir payer la chambre le mois d'après. Malheureusement, il noie petit à petit son message avec une telle répétition de faits qu'on frôle l'indigestion.
    Pour ce qui est de la distribution, il n'y a qu'un acteur professionnel: Willem Dafoe, il tient bien son rôle. Le reste donc, ce sont des non-professionnels, trouvés lors de castings sauvages, recrutés par annonces. J'ai retenu la prestation de Brooklyn Prince, d'ailleurs, on va la voir à plusieurs reprises dans les prochains mois, elle sera dans trois films.
    "The Florida Project" a remporté une volée de prix (48 à l'heure où j'écris ces lignes), cela me laisse sans voix de voir une telle débauche de récompenses alors que ce film n'en mérite pas tant.

    « Anima 2018: 325 films sélectionnésOscars 2018: Shape of Water en tête des nominations »

    Tags Tags : , , , , ,