• Critique: Taxi Téhéran

    Taxi Téhéran de et avec Jafar Panahi

    L'histoire: Installé au volant de son taxi, Jafar Panahi sillonne les rues animées de Téhéran. Au gré des passagers qui se succèdent et se confient à lui, le réalisateur dresse le portrait de la société iranienne.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Film ou documentaire ? Vrais anonymes ou acteurs ? Jafar Panahi nous mène-t-il en bateau ? Toutes des questions que l'on se pose tout au long des 80 minutes. Je reste dubitatif quant au but de ce «film». En fait, on ne comprend rien. Si c'est pour dénoncer la censure en Iran, c'est raté. Si c'est pour parler des conditions de vie des Iraniens, c'est encore raté.
    Le comble est que "Taxi Téhéran" a remporté l'Ours d'or. Quelle mouche a donc piqué les jurés du Festival de Berlin ? Il y avait sans doute des films beaucoup plus intéressants méritant ce prix. Mais bon, les voies d'un Jury sont impénétrables !

    Affiche Taxi Téhéran

    « Critique: La Tierra RojaCannes 2015: les premiers prix »

    Tags Tags : , , ,