• Critique: Souvenirs de Marnie

    Souvenirs de Marnie (titre original: Omoide no Mânî) de Hiromasa Yonebayashi, film d'animation

    L'histoire: Très solitaire et renfermée, Anna a perdu ses parents très jeune, vit en ville avec ses parents adoptifs. Lorsque son asthme s’aggrave, sa mère adoptive l’envoie chez des parents, les Oiwa, vivant près de la mer dans un petit village au nord d’Hokkaïdo. Pour Anna, c’est le début d’un été d’aventures commençant par sa découverte d’une grande demeure construite au cœur des marais, non loin du village. Même si elle semble avoir quelque chose de familier pour elle, la Maison des Marais, comme l’appellent les villageois, est inhabitée depuis bien longtemps. Et c’est là-bas qu’elle va faire la rencontre d’une étrange et mystérieuse fille : Marnie...

    La critique de Michel Decoux-Derycke: En 2014, deux réalisateurs emblématiques du Studio Ghibli, Hayao Miyazaki et Isao Takahata ont sorti leurs tous derniers films. 2015 voit le vingtième long métrage de Ghibli, "Souvenirs de Marnie", débarquer dans les salles belges. Il est même possible que ce soit le tout dernier film du mythique studio. Ce serait vraiment dommage et une grande perte pour le cinéma.   
    Inspiré d'un classique de la littérature britannique "When Marnie Was There" paru à la fin des années 60, "Souvenirs de Marnie" est une réussite. Le scénario est d'une belle subtilité, la mise en scène est simple et légère. Pleine de poésie, l'histoire est, à la fois, triste et mélancolique. Le graphisme est toujours aussi beau.
    On en ressort ému et heureux. C'est un très beau film sur l'enfance et l'adolescence. Ses rencontres, ses questions, ses fantasmes, ses aventures mais aussi ses absences, ses deuils, sa solitude et son mal-être.
     

    Affiche Souvenirs de Marnie



    « Critique: Un Village presque parfaitCritique: Les Merveilles »

    Tags Tags : , , ,