• Critique: Souvenir

    Souvenir de Bavo Defurne avec Isabelle Huppert, Kevin Azaïs, Johan Leysen, Jan Hammenecker, Carlo Ferrante

    Affiche Souvenir

    L'histoire: Liliane travaille dans une usine de pâtés. Sous le nom de scène de Laura, elle a jadis participé au Concours Eurovision et était un des espoirs de la chanson française. Jean, un jeune intérimaire de l’usine, la reconnaît et tente de la convaincre de faire un come-back.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Différentes raisons me font apprécier ce deuxième long métrage du réalisateur gantois Bavo Defurne. Choisir Isabelle Huppert comme rôle principal, c'est un gage de qualité. Y adjoindre Kevin Azaïs, cela ajoute à l'envie de voir le film. Parler de l'Eurovision de la grande époque, cela dénote un certain état d'esprit. Cet ensemble m'a plu.
    Dire que Isabelle Huppert est excellente est un pléonasme, elle interprète avec bonheur cette chanteuse retirée de la chanson, ouvrière dans une usine de pâtés, avec grâce. Elle avait donc bien raison de prendre le risque de jouer dans le film d'un jeune réalisateur. On pourrait ne pas croire au couple Huppert-Azaïs, pourtant ça fonctionne et ça fonctionne même bien. Chaque fois que je vois jouer Kevin Azaïs, il est convaincant que ce soit dans "L'Année prochaine", "Les Combattants", "Ni le ciel ni la terre" ou "La Belle Saison". Je n'oublie pas non plus Jan Hammenecker et Johan Leysen, deux bons acteurs belges.
    Les décors années 70 m'ont aussi plu, cela m'a fait replonger dans mon enfance et adolescence. Et je m'en voudrais de ne pas citer la musique de Pink Martini, la première contribution du groupe américain à un film.


    « Critique: Naissance d'une nationCritique: Brimstone »

    Tags Tags : , , , , , ,