• Critique: SMS

    SMS de Gabriel Julien-Laferrière avec Guillaume De Tonquédec, Géraldine Pailhas, Anne Marivin, Frank Dubosc, Philippe Lefebvre, Timothé Vom Dorp, Julien Boisselier, Naidra Ayadi, Oleg Kupchik

    L'histoire: Laurent mène une vie sans encombre jusqu’au jour où il reçoit un sms de l’amant de sa femme, un matin, à 9h00. Dès lors, plus rien ne va se dérouler comme prévu. 9h01 : il se fait voler son téléphone portable, 9h30 : son fils disparaît, 10h00 : sa maison brûle, 10h15 : sa femme le quitte, 10h30 : son entreprise est liquidée, 1h00 : il est en garde à vue! La spirale infernale pourrait s’arrêter là, mais la malchance se poursuit. Parviendra-t-il à retrouver le cours de sa vie passée ?

    La critique de Michel Decoux-Derycke: En sortant de la salle, je me suis demandé quel genre de film avais-je vu ? D'ailleurs, je me pose toujours la question. C'est censé être une comédie or je n'ai pas ri tout comme les autres spectateurs. Si c'est pour dénoncer la dangerosité des ondes électro-magnétiques des téléphones portables, c'est raté aussi ou alors j'ai loupé quelque chose. 
    Je n'ai eu aucune sympathie pour le personnage principal. Abandonner son gamin pour courir après le voleur de son téléphone portable, c'est faire preuve d'irresponsabilité. Pour ma part, je serais resté avec mon gamin. Un téléphone portable, ça se remplace, un gosse pas.
    De plus, Guillaume De Tonquédec n'est pas convaincant, aucune émotion ne transparaît alors qu'il devrait péter les plombs. D'ailleurs, c'est le problème du film, il n'y a aucune émotion. Anne Marivin est inexistante, Géraldine Pailhas n'est pas mieux. Le seul qui tire son épingle du jeu, c'est Frank Dubosc. Un comble pour moi qui ne l'aime ni comme acteur ni comme humoriste. 
    En fait, tout est dit dans la bande-annonce. 

    Affiche SMS

    « Les Enfants Terribles 2014: l'affichePeople's Choice Award 2014: Deux jours, une nuit nommé »

    Tags Tags : , , , , , , ,