• Critique: Sicario

    Sicario de Denis Villeneuve avec Emily Blunt, Josh Brolin, Benicio Del Toro, Raoul Trujillo, Jon Bernthal, Sarah Minnich, Jeffrey Donovan

    L'histoire: La zone frontalière entre les Etats-Unis et le Mexique est devenue un territoire de non-droit. Kate, une jeune recrue idéaliste du FBI, y est enrôlée pour aider un groupe d'intervention d'élite dirigé par un agent du gouvernement dans la lutte contre le trafic de drogues. Menée par un consultant énigmatique, l'équipe se lance dans un périple clandestin, obligeant Kate à remettre en question ses convictions pour pouvoir survivre.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Troisième film en deux ans pour Denis Villeneuve, "Sicario" est efficace dans la réalisation, à défaut d'être original dans le sujet, la lutte contre les cartels de drogue. Il lorgne clairement du côté de "Traffic" de Steven Soderbergh. Contrairement au réalisateur retraité américain, le Canadien n'arrive pas à donner de l'épaisseur à ces personnages. Seul Benicio del Toro, comme d'habitude pourrait-on dire, est au-dessus du lot. Emily Blunt essaie de faire vivre son rôle de fliquette mais son air un peu nunuche gâche le tout. Les autres personnages sont stéréotypés: l'agent de la CIA mâchonnant constamment un chewing-gum, le pote flic sympa et protecteur, ...
    Quelques plans m'ont plu notamment celui où les Américains vont rechercher un prisonnier au Mexique. Description: un convoi, fonçant à toute allure, protégé par la police mexicaine armée jusqu'aux dents et bloquant toutes les routes, avec une alternance de plans larges et de plans rapprochés, avec une musique prenante. Ça a de la gueule. Ce n'est pas suffisant pour faire un film restant dans les mémoires. Toutefois, il se regarde sans déplaisir.


    Affiche Sicario

    « Critique: Rêver plus HautCritique: L'Etudiante et Monsieur Henri »

    Tags Tags : , , , , , , , ,