• Critique: Réalité

    Réalité de Quentin Dupieux avec Alain Chabat, Jonathan Lambert, Elodie Bouchez, Kyla Kennedy, John Glover, Eric Wareheim, Erik Passoja, Matt Battaglia

    L'histoire: Jason, un cameraman placide, rêve de réaliser son premier film d'horreur. Bob Marshal, un riche producteur, accepte de financer son film à une seule condition : Jason a 48h pour trouver le meilleur gémissement de l'histoire du cinéma...

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Autant le dire, je n'avais pas aimé l'avant-dernier film de Quentin Dupieux: "Wrong". Je m' ennuyais tellement que je suis parti après une heure. Je n'ai pas vu le suivant: "Wrong Cops". Mais comme je suis quelqu'un qui laisse une deuxième chance, voire une troisième, je suis allé voir Réalité. Bien m'en a pris car j'ai adoré le film. Peut-être est-ce dû à la présence d'Alain Chabat et Jonathan Lambert ? Ou à ce scénario en forme de poupées russes ? Ou à cette ambiance naviguant constamment entre rêve et réalité ?
    Alain Chabat voulait jouer depuis longtemps dans un film de Quentin Dupieux, c'est chose faite et de belle manière. Il est Jason Tantra, cameramen se rêvant réalisateur d'un film d'horreur et pour financer son film, il rencontre un producteur, Bob Marshall, joué par un délirant Jonathan Lambert. Il y a aussi la courte mais belle prestation d'Elodie Bouchez (Alice), psy et femme de Jason Tantra.
    Que de trouvailles dans Réalité. Exemples : Alain Chabat alias Jason Tantra qui doit trouver le cri parfait pour gagner l'Oscar... du meilleur cri, un animateur de télévision souffrant d'eczéma intérieur, un réalisateur complètement barge qui veut que son actrice dorme vraiment.
    Bref, un film absurde, décalé, rempli de folie douce, à voir sans préjugés.

    Affiche Réalité

    Lire aussi l'entretien avec Jonathan Lambert

    « Critique: FoxcatcherEntretien: Jonathan Lambert - Réalité »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,