• Critique: Qu'Allah bénisse la France

    Qu'Allah bénisse la France de Abd Al Malik avec Marc Zynga, Sabrina Ouazani, Larouci Didi, Mickaël Nagenraft, Mireille Perrier

    L'histoire: Adapté du livre autobiographique de Abd Al Malik, "Qu'Allah bénisse la France" raconte le parcours de Régis, enfant d'immigrés, noir, surdoué, élevé par sa mère catholique avec ses deux frères, dans une cité de Strasbourg. Entre délinquance, rap et islam, il va découvrir l'amour et trouver sa voie.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Abd Al Malik adapte au cinéma sa propre autobiographie sortie en 2007. Il y a des maladresses, des longueurs mais la démarche est honnête. Le tout baigné dans un très beau noir et blanc (le directeur de la photographie est celui de "La Haine"). Le tout raconte son parcours: de Régis, son vrai nom, fils d'immigrés congolais habitant dans la cité du Neuhof dans la banlieue de Strasbourg à Abd Al Malik, le rappeur en passant par son excellente scolarité, son passé de petit délinquant, sa conversion à l'Islam, sa découverte du soufisme, son explosion sur la scène musicale. Le rôle d'Abd Al Malik est tenu par un excellent Marc Zinga qui, par ailleurs, chante dans le film et plutôt bien.

    Affiche Qu'Allah bénisse la France

    « Entretien: Alain-Pascal Housiaux et Patrick Dechesne - L'éclat furtif de l'ombreBelgica: le nouveau Felix Van Groeningen »

    Tags Tags : , , , , , ,