• Critique: Paris pieds nus

    Paris pieds nus de Dominique Abel et Fiona Gordon avec Dominique Abel, Fiona Gordon, Emmanuelle Riva, Pierre Richard

    Affiche Paris pieds nus

    L'histoire: Fiona, bibliothécaire canadienne, débarque à Paris pour venir en aide à sa vieille tante en détresse. Mais Fiona se perd et tante Martha a disparu. C’est le début d’une course-poursuite dans Paris à laquelle s’invite Dom, SDF égoïste, aussi séducteur que collant.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Depuis une dizaine d'années, le duo belgo-canadien Abel et Gordon a réalisé des films tels que "L’Iceberg", "Rumba", "La Fée", en collaboration avec Bruno Romy. Pour la première fois, il le fait sans Bruno Romy et sort de la Belgique, en transportant l'action à Paris.
    Je l'avoue, je n'avais jamais vu un film d'Abel et Gordon, le fait que ces derniers se revendiquent de Buster Keaton et de Pierre Etaix m'a incité à voir leur dernier opus. Je suis sorti de la séance déçu, je n'ai pas souri une seule fois, encore moins ri. La faute à une intrigue très ténue entrecoupées de scènes soi-disant burlesques. De cette déception, je sauverai une seule séquence, celle de la danse des pieds avec Emmanuelle Riva, dont c'était le tout dernier film, et Pierre Richard.


    « Critique: GraveFestival 2 Valenciennes: le palmarès »

    Tags Tags : , , , ,