• Critique: Paradise Trips

    Paradise Trips de Raf Reyntjens avec Gene Bervoets, Jeroen Perceval, Noortje Herlaar, Cédric Van Den Abbeele, Line Pillet, Tania Van Der Sande, Pieter Verels

    L'histoire: Durant toute sa carrière, Mario, chauffeur d’autobus, a amené des pensionnés vers le sud ensoleillé. Aujourd’hui, alors qu’il est sur le point de prendre sa retraite, il est obligé d’emmener une bande de jeunes à un Festival en Croatie. Plusieurs conflits se développent sur le chemin, entre Mario, le conservateur et les passagers alternatifs. Ce qui devait être le dernier voyage de Mario devient très vite un trip fascinant durant lequel ce dernier est confronté à ses préjugés et à son fils qu’il croyait perdu.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Après avoir réalisé plusieurs courts métrages et le clip de la chanson de Stromae: "Papaoutai", Raf Reyntjens s'est lancé dans son premier long métrage dont il a écrit le scénario.
    Un autocariste va, dans son dernier voyage, découvrir un autre monde ainsi que sa famille. Notamment son fils qui a choisi un mode de vie tout à fait opposé au sien. Vont-ils pouvoir se parler, se comprendre, s'apprivoiser ? L'acteur anversois Gene Bervoets campe cet homme râleur mais au coeur plus tendre qu'il ne le croit, il porte le film sur ses épaules. Dommage que Raf Reyntjens laisse un peu de côté les personnages féminins, cela aurait donné une touche encore plus intéressante.
    La surprise, plutôt la demi-surprise, est aussi, que ce soit un film flamand ou francophone, cette patte belge que l'on reconnaît tout de suite. 


    Affiche Paradise Trips

    Lire aussi l'entretien avec Raf Reyntjens

    « Critique: La belle saisonCritique : Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E. »

    Tags Tags : , , , , , , ,