• Critique: Paradise Lost

    Paradise Lost (titre original: Escobar: Paradise Lost) de Andrea Di Stefano avec Benicio Del Toro, Josh Hutcherson, Brady Corbet, Claudia Traisac, Aaron Zebede, Laura Londoño

    L'histoire: Nick pense avoir trouvé son paradis en rejoignant son frère en Colombie. Un lagon turquoise, une plage d’ivoire et des vagues parfaites: un rêve pour ce jeune surfeur canadien. Il y rencontre Maria, une magnifique Colombienne. Ils tombent follement amoureux. Tout semble parfait… jusqu’à ce que Maria le présente à son oncle : un certain Pablo Escobar.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Le réalisateur Andrea Di Stefano a trouvé la bonne approche à propos de Pablo Escobar. Il évite le biopic et centre son film sur le personnage du petit ami de la nièce d'Escobar, Nick. Ce dernier découvre peu à peu la double face d'Escobar: sombre et violent mais aussi chaleureux et généreux. Cette approche rend le film diablement intéressant. Dans le rôle de Pablo Escobar, Benicio Del Toro est excellent et prouve une nouvelle fois sa puissance de jeu. Face à lui, on retrouve un très bon Josh Hutcherson ainsi que Claudia Traisac dont c'est le premier rôle important au cinéma.
    Au bout du compte, "Paradise Lost" est un film qui vous tient en haleine du début à la fin.

    Affiche Paradise Lost

    « Critique: Coming HomeCritique: L'éclat furtif de l'ombre »

    Tags Tags : , , , , , ,