• Critique: Mon père le poisson (Les Enfants Terribles 2018)

    Mon père le poisson de Adrien Pavie et Britta Potthoff avec Erol Afsin, Baptiste Guerreau, Anne Hélène Orvelin
    Drame, France, 15', Prix 6néma Les Enfants Terribles 2018

    Affiche Mon père le poisson



    L'histoire: Dans le chaos bordélique d’une ferme du Morvan, Esteban, 7 ans, vit seul avec son père turc. Rentrant de la rivière avec une truite, Esteban trouve celui-ci à l’agonie, suffocant tel un poisson hors de l’eau. Dans l’imaginaire de l’enfant tout se mêle.

    La critique: Ce que j'ai aimé dans ce film, c'est la belle relation père-fils, de celle que d'aucuns auraient aimé, aimeraient avoir avec leur propre père. En peu de mots, on comprend le lien indéfectible unissant les deux hommes.
    Aussi, sous-jacent, il y a une dénonciation du racisme ordinaire, celui qui pollue de simples relations entre enfants. Vraiment un beau film qui mérite les deux prix récoltés au Festival Les Enfants Terribles.

    « Critique: El Bueno Hijo (Les Enfants Terribles 2018)Critique: Le Grand Bain »

    Tags Tags : , , , , , ,