• Critique: Mémoires de jeunesse

    Mémoires de jeunesse (titre original: Testament of Youth) de James Kent avec Alicia Vikander, Taron Egerton, Kit Harington, Dominc West, Emily Watson, Colin Morgan, Miranda Richardson

    L'histoire: Printemps 1914. Jeune femme féministe à l'esprit frondeur, Vera Brittain est résolue à passer les examens d'admission à Oxford, malgré l'hostilité de ses parents particulièrement conservateurs. Décidée à devenir écrivain, elle est encouragée et soutenue par son frère et sa bande d'amis – et notamment par le brillant Roland Leighton dont elle s’éprend. Mais les rêves de Vera se brisent au moment où l'Angleterre entre en guerre et où tous les jeunes hommes s'engagent dans l'armée. Elle renonce alors à écrire pour devenir infirmière. Tandis que la jeune femme se rapproche de plus en plus du front, elle assiste avec désespoir à l’effondrement de son monde.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Premier long métrage de James Kent, connu pour avoir réalisé des documentaires, des téléfilms et des séries télé, "Mémoires de jeunesse" est tiré de l'histoire vraie de Vera Brittain. Celle-ci est une des premières féministes. Pour nourrir son propos, la scénariste Juliette Towhidi s'est inspirée du livre "Testament of Youth", des journaux intimes, des correspondances de Vera Britain ainsi que de la biographe qui lui a été consacrée.
    Comme d'habitude et c'est une bonne habitude, les Britanniques démontrent que réaliser un bon film n'est pas très compliqué. D'abord, il faut une bonne histoire, c'est le cas. Comme dit plus haut, la scénariste avait beaucoup de sources, elle a réussi à en faire un scénario digeste. Ensuite, il faut une bonne réalisation, elle est certes classique mais nous fait bien ressentir l'atmosphère de l'époque (la Guerre 14-18). Enfin, il faut de bons acteurs. En tête de distribution, on retrouve Alicia Vikander qui incarne Vera Brittain, elle livre une belle prestation. Tara Egerton (Edward Brittain, le frère) et Kit Harington (Roland Leighton, le fiancé) l'encadrent bien.
    Bref, un film à voir !

    Affiche Mémoires de jeunesse

    « Critique: Knight of CupsCritique: Prémonitions »

    Tags Tags : , , , , , , , ,