• Critique: Masaan

    Masaan de Neeraj Ghaywan avec Richa Chadda, Saurabh Chadhary, Sanjay Mishra, Vicky Kaushal, Shweta Tripathi, Nikhil Sahni

    L'histoire: Bénarès, la cité sainte au bord du Gange, punit cruellement ceux qui jouent avec les traditions morales. Deepak, un jeune homme issu des quartiers pauvres, tombe éperdument amoureux d'une jeune fille qui n’est pas de la même caste que lui. Devi, une étudiante à la dérive, vit torturée par un sentiment de culpabilité suite à la disparition de son premier amant. Pathak, père de Devi, victime de la corruption policière, perd son sens moral pour de l’argent, et Jhonta, un jeune garçon, cherche une famille. Des personnages en quête d'un avenir meilleur, écartelés entre le tourbillon de la modernité et la fidélité aux traditions, dont les parcours vont bientôt se croiser…

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Présent dans la sélection Un Certain Regard au dernier Festival de Cannes, le film réalisé par Neeraj Ghaywan, dont c'est le deuxième long métrage, nous emmène loin du cinéma traditionnel indien. Nous sommes dans une Inde où le système des castes reste bien présent que ce soit dans les faits et dans les têtes. Une Inde où la femme a bien des difficultés à s'émanciper. Une Inde où la corruption policière a toujours droit de cité. Une Inde où la tradition et la modernité s'entrechoquent.
    Le réalisateur divise le film en deux récits parallèles, ceux-ci ne se rejoignent qu’à la fin. C'est bien dommage car cela déforce le propos. Surtout que l'un des deux récits est une histoire d'amour virant quelque peu vers le sentimentalisme. Un reste de Bollywood peut-être ?
    Il est aussi intéressant de voir que les réalisateurs indiens s'emparent de sujets de société, cela permet d'avoir une image plus réaliste de ce vaste pays qu'est l'Inde (plus d'un milliard d'habitants !).

    Affiche Maasan

    « Critique: PrémonitionsCritique: Marguerite »

    Tags Tags : , , , , , , ,