• Critique: Margarita with a Straw

    Margarita with a Straw de Shonali Bose avec Kalki Koechlin, Revathy, Sayani Gupta, William Moseley

    Affiche Margarita with a Straw

     

    L'histoire: Laila est une jeune fille en fauteuil, romantique et secrètement rebelle. Dépassant son handicap, elle part à la découverte de la vie affective et amoureuse. Si ces aventures grisantes lui causent bien des blessures et des conflits avec ses proches, elles lui permettent de trouver la force d’être vraiment elle-même.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Présenté dans différents festivals dans le monde notamment à Toronto et Grand Prix de l'édition 2015 de l'Extraordinary Film Festival à Namur, "Margarita in the Straw" débarque enfin sur les écrans belges.
    Nous sommes en Inde, Laïla est handicapée, se déplace en chaise roulante, va à l'université et découvre sa sexualité, la sexualité. Au cours de ces pérégrinations, elle va étudier à New-York et c'est là qu'elle va rencontrer une jeune Pakistanaise aveugle dont elle va tomber amoureuse.
    C'est un film, à la fois, sur le handicap et sur l'homosexualité.
    On découvre, pour ceux qui ne le savaient pas, que les handicapés ont une vie sentimentale ainsi que sexuelle. Que même ils peuvent aimer des personnes du même sexe. L'humanité et la tolérance transpirent de ce long métrage. On en ressort avec un sentiment positif.


    « Critique: Folles de joieCritique: Moka »

    Tags Tags : , , , , ,