• Critique: Lost Soul: The Doomed Journey of Richard Stanley’s Island of Dr. Moreau (BIFFF 2015)

    Lost Soul: The Doomed Journey of Richard Stanley’s Island of Dr. Moreau, documentaire de David Gregory avec Richard Stanley, Fairuza Balk, Rob Morrow, Robert Shaye

    L'histoire: Avec "Hardware" et "Dust Devil", le jeune Richard Stanley a clairement fait son nid dans le microcosme fantastique. Prochaine étape ? Un rêve d’enfance: l’adaptation du classique de H.G. Wells, "L’île du Dr Moreau", avec une vision personnelle culottée et engagée. Mais un projet d’une telle ampleur requiert un pacte faustien avec la Babylone hollywoodienne… Et le pauvre Stanley va y perdre son âme: concessions au politiquement correct, ouragans qui ruinent les plateaux de tournage, des batailles d’ego entre Marlon Brando et Val Kilmer, mais surtout une éviction scandaleuse du réalisateur, rapidement remplacé par John Frankenheimer qui a envie de se redorer le blason auprès des studios…

    La critique de Michel Decoux-Derycke: "L'Ile du docteur Moreau", réalisé en 1996 par John Frankenheimer avec Marlon Brando et Val Kilmer, est considéré comme l'un des pires films de l'histoire du cinéma. Pourtant, cela aurait pu être tout l'inverse si on n'avait pas sabordé le travail de Richard Stanley, descendant de l'explorateur britannique Henry Stanley. C'est ce que l'on découvre dans l'intéressant et passionnant documentaire de David Gregory. Grâce aux témoignages de Richard Stanley lui-même et de plusieurs protagonistes, on apprend les dessous de ce ratage monumental ou comment Hollywood n'a pas fait confiance à un jeune réalisateur. 
    Richard Stanley nous explique ce qu'il l'a amené à vouloir adapter le livre de H.G.Wells, sa vision du film qu'il voulait réaliser et comment il a été évincé du tournage au profit (?) de John Frankenheimer. Après, ce sont les frasques de Marlon Brando et de Val Kilmer, deux acteurs à l'égo démesuré, qui nous sont racontées avec humour. D'ailleurs, il vaut mieux en rire qu'en pleurer !
    Pour conclure, j'espère qu'une télévision aura la (très) bonne idée de programmer "L'Ile du docteur Moreau" ensuite le documentaire. Ce serait une soirée spéciale plus qu'intéressante. 

    Affiche Lost Soul - The Doomed Journey of Richard Stanley’s Island of Dr. Moreau (BIFFF 2015)

    « Critique: The Terror Live (BIFFF 2015)Critique: Goodnight Mommy (BIFFF 2015) »

    Tags Tags : , , , , ,