• Critique: Les Enquêtes du département V - Délivrance

    Les Enquêtes du département V : Délivrance (titre original: Flaskepost fra P) de Hans Petter Moland avec Nikolaj Lie Kaas, Fares Fares, Pål Sverre Hagen, Jakob Ulrik Lohmann, Amanda Collin, Johanne Louise Schmidt 

    Affiche Les Enquêtes du département V : Délivrance

     

    L'histoire: Une bouteille jetée à la mer est repêchée puis oubliée dans un commissariat des Highlands en Écosse. A l’intérieur se trouve un appel au secours, écrit en lettres de sang et en danois. Le message parvient ensuite au Département V de la police de Copenhague, chargé des dossiers non élucidés.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Troisième volet de la saga "Les Enquêtes du département V", toujours adaptés de la série littéraire de l'écrivain danois Jussi Adler-Olsen,  Délivrance n’a pas eu droit à une sortie en salles après l’échec du numéro 2: Profanation. Le premier long métrage est sorti sur le titre "The Keeper of Lost Causes".
    Le film ne brille pas par son intrigue policière, classique et prévisible de bout en bout, c'est plutôt son atmosphère sombre et son traitement pour le moins original du thème de la religion qui font nous y intéresser. L’histoire, très balisée, est judicieusement amenée pour permettre au duo de flics des interrogations sur leur propre pratique et leurs croyances. La réalisation de Hans Petter Moland est efficace et rend le tout regardable, même si une plus grosse prise de risques permettrait à cette série de revenir sur les grands écrans. Peut-être avec le quatrième volet, la saga littéraire en comporte sept ?

    « Cannes 2016: Jean-Pierre Léaud Palme d'Or d'honneur Critique: Baden Baden »

    Tags Tags : , , , , ,