• Critique: Les Délices de Tokyo

    Les Délices de Tokyo (titre original: AN) de Naomi Kawase avec Kirin Kiki, Miki Mizuno, Masatoshi Nagase, Etsuko Ichihara

    L'histoire: Les dorayakis sont des pâtisseries traditionnelles japonaise se composant de deux pancakes fourrés de pâte de haricots rouges confits, AN. Tokue, une femme de 70 ans, va tenter de convaincre Sentaro, le vendeur de dorayakis, de l’embaucher. Tokue a le secret d’une pâte exquise et la petite échoppe devient un endroit incontournable...

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Adapté du livre "An" de Durian Sukegawa, "Les Délices de Tokyo" est le neuvième long métrage de la réalisatrice japonaise Naomie Kawase. C'est un bijou de douceur et d'humanité. Il aborde, l'air de rien, subtilement, de nombreux sujets tels que l'isolement dans la société japonaise, le temps qui passe, le travail comme facteur d'intégration et d'accomplissement personnel.. C'est parcouru tout au long du film par la préparation des dorayakis, pâtisseries traditionnelles japonaises. Quand le générique de fin arrive, on n'a qu'une envie, goûter ces fameux haricots confits. 
    La photographie est splendide, les plans sur les cerisiers en fleurs sont d'une grande beauté. Quant à l'interprétation, elle est à la fois juste et bouleversante. Même si la fin est triste, on sort apaisé. 

    Affiche Les Délices de Tokyo

    « Un Musée Chaplin !Critique: Ave César! »

    Tags Tags : , , , , ,