• Critique: Les bonnes intentions

    Les bonnes intentions de Gilles Legrand avec Agnès Jaoui, Alban Ivanov, Michèle Moretti, Léonore Confino, Tim Seyfi, Marie-Julie Baup, Nuno Roque
    Comédie dramatique, France, 100', sortie le 19/12/2018, distribué par Cinéart

    Affiche Les bonnes intention

     

    L'histoire: Une quinquagénaire surinvestie dans l'humanitaire est mise en concurrence dans le centre social où elle travaille. Elle va alors embarquer ses élèves en cours d'alphabétisation, avec l'aide d'un moniteur passablement foireux, sur le hasardeux chemin du code de la route.

    La critique: Le cinquième long métrage de Gilles Legrand est une parodie acide sur le bénévolat, "Les bonnes intentions" dérange autant qu'il amuse. L'aveuglement du personnage principal est en concurrence avec sa maladresse. Derrière la caricature, perce le questionnement du dévouement quand celui-ci cherche autant, sinon plus, à régler ses propres difficultés plus que celles des autres. Altruiste n'est-il pas égal à égoïste ? Se répare-t-on en cherchant à réparer les autres ? Se sauve-t-on soi-même en essayant de sauver les autres ? Ce sont des questions que l'on se pose  à travers le film. Les premières minutes donnent le ton. La scène finale cherche manifestement à réconcilier tout le monde. Entre les deux, un cheminement au cours duquel on on voit une bénévole se dépatouiller, agissant comme une gourde et ne pas se remettre en question .
     
     

    « Critique: Wildlife - Une saison ardenteGrand Prix UCC 2019: les finalistes connus, le Cavens pour Girl »

    Tags Tags : , , , , , , , ,