• Critique: Le Trou - 1960

    Le Trou de Jacques Becker avec Jean Keraudy, Michel Constantin, Philippe Leroy-Beaulieu, Marc Michel, Raymond Meunier, André Bervil, Eddy Rasimi, Catherine Spaak

    Affiche Le Trou

    L'histoire: Accusé de tentative de meurtre sur sa femme, Claude Gaspard est enfermé à la prison de la Santé. Ses quatre compagnons de cellule lui font part de leur désir d'évasion et creusent, avec une énergie farouche, un tunnel qui les mènera à la liberté. Leur plan aboutira-t-il ? 

    La critique de Michel Decoux-Derycke: C'est le dernier film de Jacques Becker, celui-ci meurt alors qu'il vient à peine de terminer le montage de son seizième long métrage.  Adapté du premier roman de José Giovanni qui deviendra plus tard cinéaste, Jacques Becker parvient avec "Le Trou" à retranscrire avec fidélité et réalisme, l’univers carcéral (l’isolement, la promiscuité, les inspections surprises, les constantes rondes de nuit, les repas indigestes).
    Avec minutie, le réalisateur nous fait vivre les différentes étapes préparatoires pour que l'évasion, imaginée par les quatre détenus de base rejoint par un cinquième comparse mis au courant de la tentative, puisse avoir lieu. Superbement réalisé, on est devant l’un des meilleurs films traitant de l'univers carcéral gardant toute sa force pratiquement soixante après sa sortie.
    Il est aussi interprété de belle manière notamment par Michel Constantin (ancien capitaine de l'équipe de France de volley-ball) dont c'est le premier grand rôle. Par après, on le retrouvera dans nombre de films où il jouera les durs ou les gangsters.

    « Jean-Claude Carrière à Bruxelles !Festival International du Film Culte 2017: la 2ème édition »

    Tags Tags : , , , , , , , ,