• Critique: Le Secret de la chambre noire

    Le secret de la chambre noire de Kiyoshi Kurosawa avec Tahar Rahim, Constance Rousseau, Olivier Gourmet, Mathieu Amalric, Malik Zidi

    Affiche Le secret de la chambre noire

     

    L'histoire: Stéphane, ancien photographe de mode, vit seul avec sa fille qu'il retient auprès de lui dans leur propriété de banlieue. Chaque jour, elle devient son modèle pour de longues séances de pose devant l'objectif, toujours plus éprouvantes. Quand Jean, un nouvel assistant novice, pénètre dans cet univers obscur et dangereux, il réalise peu à peu qu'il va devoir sauver Marie de cette emprise toxique. 

    La critique de Michel Decoux-Derycke: C'est la première fois que Kiyoshi Kurosawa tourne en France avec des acteurs francophones et on ne peut pas dire que ce soit une grande réussite. On a l'impression que le passage d'un continent à l'autre a inhibé le réalisateur, tout du moins son cinéma.
    Le potentiel du film était intéressant, un photographe utilisant un daguerréotype de grande dimension, ayant perdu sa femme et utilisant pour modèle sa fille; là-dessus, un jeune trentenaire est engagé comme assistant-photographe. Mais la sauce ne prend pas, on se demande où le réalisateur veut en venir, ce qu'il veut nous dire et faire comprendre. Vu la longueur (131'), passé la moitié, on s'ennuie, on a envie que cela se termine au plus vite.
    Côté interprétation, Tahar Rahim arrive à tirer son épingle du jeu, il fait vivre son personnage. Olivier Gourmet est en roue libre, on n'y croit pas et que dire de Constance Rousseau, complètement inconsistante, à côté de la plaque.
    Bref, Kurosawa aurait intérêt à revenir à ses fondamentaux.

    « Critique: La ConfessionEntretien: Stephan Streker - Noces »

    Tags Tags : , , , , , ,