• Critique: La Vie très privée de Monsieur Sim

    La Vie très privée de Monsieur Sim de Michel Leclerc avec Jean-Pierre Bacri, Mathieu Amalric, Valeria Golino, Isabelle Gélinas, Vimala Pons, Félix Moati, Vincent Lacoste

    L'histoire: Monsieur Sim n’a aucun intérêt. C’est du moins ce qu’il pense de lui-même. Sa femme l’a quitté, son boulot l’a quitté et lorsqu’il vient voir son père à l’autre bout du monde, il n’a pas le temps de déjeuner avec lui. C'est alors qu'il reçoit une proposition inattendue: traverser la France pour vendre des brosses à dents qui vont révolutionner l'hygiène bucco-dentaire. Il en profite pour revoir les visages de son enfance, notamment son premier amour, sa fille et son père et faire d’étonnantes découvertes qui vont le révéler à lui-même.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Le film est inspiré du roman éponyme de l'écrivain britannique Jonathan Coe, Michel Leclerc, dont c'est le quatrième long métrage, l'a coécrit avec sa compagne Baya Kasmi ("Je suis à vous tout de suite", récemment sorti sur les écrans belges)
    A travers le personnage de Sim, Michel Leclerc dresse le portrait d'un homme au bord de la dépression, tentant toutefois de s'en sortir. Notamment en devenant représentant en ... brosses à dents. Muni d'une voiture de fonction, il va sillonner les routes françaises avec, comme compagnie, la voix féminine du GPS. Il se sentira tellement bien dans cette voiture que cela va devenir son refuge. 
    Sim est excellement interprété par Jean-Pierre Bacri, c'est sa première collaboration avec Michel Leclerc. Le reste du casting est pas mal du tout. Chacun apporte, avec son personnage, quelque chose. Que ce soit Mathieu Amalric, Valéria Golino, Vimala Pons ou Isabelle Gélinas. 
    Rythmé par la musique de Vincent Delerm, le film oscille entre rires et larmes, entre gaieté et mélancolie. Il vous fera réfléchir sur notre société où, malgré tous les moyens de communication, la solitude n'a jamais aussi été présente.

    Affiche La Vie très privée de Monsieur Sim

    « Critique: 21 nuits avec PattieCinéFemme Award 2015: Mustang honoré »

    Tags Tags : , , , , , ,