• Critique: La Vie en grand

    La Vie en grand de Mathieu Vadepied avec Balamine Touré, Guillaume Gouix, Joséphine de Meaux, Ali Bidanessy

    L'histoire: Adama est un adolescent de 14 ans. Il vit avec sa mère dans un petit deux-pièces en banlieue parisienne. Il est en échec scolaire même si c’est un élève prometteur. Avec Mamadou, plus jeune que lui, ils vont inverser le cours de leurs vies.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Produit par Olivier Nakache et EricToledano, c'est le premier long métrage de fiction de Mathieu Vadepied. Ce dernier était directeur de la photographie sur "Intouchables", le film français le plus vu dans le monde entier. "La Vie en grand" a été présenté en clôture de la Semaine de la critique à Cannes ainsi qu'au dernier FIFF. 
    C'est une belle surprise ! On s'attend à un film de plus sur la banlieue. Ce n'est pas le cas même si l'action s'y passe. C'est optimiste, drôle et plus profond qu'il n'y parait. L'atout principal est le duo Adama-Mamadou, interprétés par Balamine Guirassy et Ali Bidanessy. Ceux-ci ne sont pas acteurs, pourtant, ils nous entraînent dans l'histoire grâce à leur naturel. Par moments, ils sont irrésistibles, on ne peut que rire de leurs bêtises. Il y a aussi Guillaume Gouix qui, de film en film, démontre que son registre de jeu est étendu. 
    La fin n'est pas très morale mais n'oublions pas que nous sommes dans un conte.

    Affiche La Vie en grand

    Lire aussi l'entretien avec Mathieu Vadepied

    « Critique: Notre petite soeurCritique: Our City »

    Tags Tags : , , , , ,