• Critique: La vie d'Adèle, chapitres 1 & 2

    La vie d'Adèle, chapitres 1 & 2 de Abdellatif Kechiche avec Léa Seydoux, Adèle Exarchopoulos, Salim Kechiouche, Jérémie Laheurte, Aurélien Recoing, Catherine Salée, Mona Walravens

    L'histoire: Librement inspiré de la bande dessinée "Le Bleu est une Couleur Chaude" de Julie Maroh, le film raconte l'histoire palpitante d'Adèle, une jeune adolescente qui rêve d'être professeur. Mais sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus. Un regard juste et puissant sur le bouillonnement d'émotions liés au premier grand amour.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Tout comme la France, la Belgique voit débarquer dans les salles le film ayant tenu en haleine le Festival de Cannes. Surtout ayant remporté la Palme d'or et le Prix FIPRESCI. Enfin une Palme qui marque les esprits !
    Ce que je retiens, c'est l'extraordinaire prestation de la jeune Adèle Exarchopoulos (déjà dans "Des morceaux de moi de Nolwenn Lemesle, son précédent film, elle bouffait l'écran). Elle écrase tout sur son passage et met même Léa Seydoux sous l'éteignoir.
    L'histoire en elle-même est presque ordinaire, une fille rencontre une autre fille et elles s'aiment. Sauf que c'est filmé et scénarisé par Adellatif Kechiche qui, déjà avec "Vénus noire" avec notamment Olivier Gourmet, nous avait entraîné dans une histoire très forte. Evidemment, les déclarations des actrices, de techniciens ont nourri une polémique qui ne demandait qu'à se développer, Cannes oblige.
    J'ai juste un bémol, c'est la longueur du film: 3 heures. Une heure de moins aurait été appréciable.

    Affiche La vie d'Adèle, chapitres 1 & 2

    « Critique: 9 mois fermeCritique: Le Coeur des Hommes 3 »

    Tags Tags : , , , , , ,