• Critique: La Momie - 1932

    La Momie (titre original: The Mummy) de Karl Freund avec Boris Karloff, Zita Johann, David Manners, Arthur Byron, Edward Van Sloan, Bramwell Fletcher, Noble Johnson

    Affiche La Momie (1932)

     

     

    L'histoire: En 1921, sur le site de Thèbes, des archéologues du British Museum découvrent un sarcophage contenant la momie d'Im-ho-tep, prêtre de l'ancienne Égypte embaumé vivant pour être tombé amoureux de la princesse Ank-Souh-Namun, en dépit de l'interdit. Ramené à la vie par accident, Imhotep s'enfuit en emportant le parchemin de Thot, qui permet de ressusciter les morts.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Première réalisation de Karl Freund, par ailleurs directeur de la photographie sur plus de quatre-vingts films, "La Momie" est l'un des monstres classiques du catalogue des Studios Universal. A ce propos, on voit au début du film un des anciens génériques du studio : un avion tournant autour de la terre.
    Bien entendu, qui dit monstre dit Boris Karloff, habitué des films d'épouvante et d'horreur. Il était donc the right man in the right place. Mais c'est tout à son honneur, il ne se contentait pas de faire peur, il savait jouer et c'est sans aucun doute ce qui a fait son succès.
    Ici, rien que sa présence fait frissonner et l'intensité de son regard achève le travail. Il est Im-ho-tep, revenu d'entre les morts, pour retrouver sa dulcinée. L'histoire est de facture classique, il est évident qu'à l'époque, le film devait faire peur. Maintenant, avec tout ce que nous voyons, ce n'est plus la même chose. Mais il ne faut pas bouder son plaisir, c'est agréable à voir sans se prendre la tête.


     

    « Critique: Brooklyn VillageLes disparus de 2016 »

    Tags Tags : , , , , , , , ,