• Critique: La Grande Boucle

    La Grande Boucle de Laurent Tuel avec Clovis Cornillac, Bouli Lanners, Ary Abittan, Bruno Lochet, Elodie Bouchez, André Marcon, Annick Christiaens

    L'histoire: François est un passionné du Tour de France. Licencié par son patron et quitté par sa femme, il part faire la Grande Boucle avec un jour d’avance sur les pros. D’abord seul, il est vite rejoint par d’autres, inspirés par son défi. Les obstacles sont nombreux mais la rumeur de son exploit se répand. Les médias s’enflamment, les passants l’acclament, le Maillot Jaune du Tour enrage. François doit être stoppé ! Alors qu'il avait tout perdu et qu'il n'espérait plus rien, François est désormais décidé à aller au bout. Grâce à l’aide de son nouveau coach sportif Rémi Pletinckx c’est enfin son Tour.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: C'est le quatrième long métrage de Laurent Tuel, il avait notamment réalisé "Jean-Philippe". On ne peut pas dire que ce soit une grande réussite. Pourtant, l'idée de base est originale: un coureur amateur, viré de son boulot, plaqué par sa femme, joué par Clovis Cornillac, fait le Tour de France un jour avant les pros.
    Côté interprétation, Clovis Cornillac fait ce qu'il peut pour faire vivre son personnage, au début ça fonctionne puis ça s'étiole. Avec Bouli Lanners, on voit le manque d'originalité des réalisateurs, il joue un manager belge véreux, il se débrouille mais bon... Quant à Ary Abittan, en champion cycliste, il en fait des tonnes et des tonnes, il en devient même agaçant. 
    Côté réalisation, c'est très moyen sans beaucoup d'imagination.

    Affiche La Grande Boucle

    « Critique: 11.6Critique: Les Reines du ring »

    Tags Tags : , , , , , , , ,