• Critique: L'Odyssée

    L'Odyssée de Jérôme Salle avec Lambert Wilson, Pierre Niney, Audrey Tautou, Laurent Lucas

    Affiche L'Odyssée

    L'histoire: 1948. Jacques-Yves Cousteau, sa femme et ses deux fils, vivent au paradis, dans une jolie maison surplombant la mer Méditerranée. Mais Cousteau ne rêve que d’aventure. Grâce à son invention, un scaphandre autonome qui permet de respirer sous l’eau, il a découvert un nouveau monde. Désormais, ce monde, il veut l’explorer. Et pour ça, il est prêt à tout sacrifier. 

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Pour moi, Cousteau, c'est un bonnet rouge et des documentaires, avec en vedette la Calypso,  passant sur la RTB (Radio Télévision Belge) le dimanche après-midi.
    Jérôme Salle évite le piège du biopic classique, hagiographique et redondant. Il ne passe pas sous silence les mauvais côtés de Jacques Cousteau : son besoin de célébrité, son amour de l'argent. Il met en avant la relation entre le Commandant et son fils Philippe, le rebelle de la famille. Ce dernier avait une conscience écologique, l'a transmise à son père, comprenait déjà les futurs enjeux de notre planète, il est décédé en 1979. C'est l'axe du film.
    Lambert Wilson est le Commandant Cousteau, émacié, il livre une prestation digne d'intérêt. Pierre Niney joue Philippe Cousteau, je le trouve mieux, plus intéressant que dans "Frantz". Par contre, au fil des films, je trouve Audrey Tautou de moins en moins convaincante, elle essaie d'incarner Simone, la femme de Cousteau.
    Ce n'est certes pas un grand film mais il permet aux jeunes générations de connaître cet homme qui, à un moment, rêvait de faire vivre les gens sous la mer et aux plus anciens de se rappeler certains moments forts de télé.

    « Pink Screens 2016: les premiers titres dévoilésCritique: La Terre abandonnée »

    Tags Tags : , , , , ,