• Critique: Kings

    Kings de Deniz Gamze Ergüven avec  Halle Berry, Daniel Craig, Kaalan Walker, Lamar Johnson, Rachel Hilson, Kevin Carroll
    Drame, France, 90', sortie le 04/07/2018, distribué par Imagine

    Affiche Kings

    L'histoire: 1992, dans un quartier populaire de Los Angeles. Millie s’occupe de sa famille et d’enfants qu’elle accueille en attendant leur adoption. Avec amour, elle s’efforce de leur apporter des valeurs et un minimum de confort dans un quotidien parfois difficile. A la télévision, le procès Rodney King bat son plein. Lorsque les émeutes éclatent, Millie va tout faire pour protéger les siens et le fragile équilibre de sa famille. 

    La critique: Autant j'avais hautement apprécié le premier film de Deniz Gamze Ergüven: "Mustang", autant ici avec "Kings", c'est complètement raté. Très vite, le film prend l'eau, on voit qu'il y a un problème et malgré toutes les tentatives, rien n'y fait, il coule irrémédiablement.
    Deniz Gamze Erguven tente un drôle de mélange, la description d'évènements historiques (les émeutes de 1992 à Los Angeles avec images d'archives) avec la chronique d'une famille d'accueil dans un quartier noir. Tout cela n'est jamais harmonieux et fait même, par moments, fouillis.
    Il y a aussi le jeu plus qu'approximatif de Halle Berry en grande perte de vitesse, ridicule quand elle hausse les sourcils ou ouvre la bouche en forme de O pour bien marquer sa surprise. Daniel Craig tente bien de surnager mais n'y arrive pas, il est très mal servi par son personnage (un blanc raciste au milieu de noirs et virant sa cuti en 3 secondes et demie !).
    Ajoutez à cela des scènes dont on se demande ce qu'elles font dans le film comme celle du lampadaire qui, en plus, dure longtemps et n'a aucun intérêt.
    Bref, la réalisatrice doit sérieusement revoir sa copie pour son troisième film.

    « Ciné Gedinne: et si vous aidiez ?Critique: Mamma Mia! Here We Go Again »

    Tags Tags : , , , , , , ,