• Critique: Jamais de la vie !

    Jamais de la vie ! de Pierre Jolivet avec Olivier Gourmet, Valérie Bonneton, Marc Zinga, Thierry Hancisse, Jean-François Cayrey, Julie Ferrier

    L'histoire: Franck, 52 ans, est gardien de nuit dans un centre commercial de banlieue. Il y a dix ans, il était ouvrier spécialisé et délégué syndical, toujours sur le pont, toujours prêt au combat. Aujourd’hui il est le spectateur résigné de sa vie, et il s’ennuie. Une nuit, il voit un 4×4 rôdant sur le parking, et sent que quelque chose se prépare… La curiosité le sort de son indifférence et il décide d’intervenir. Une occasion pour lui de reprendre sa vie en main…

    La critique de Michel Decoux-Derycke: J'ai toujours apprécié le cinéma de Pierre Jolivet. De "Strictement personnel" à "Mains armées" en passant par "Le Complexe du Kangourou", "Force majeure", "Fred", "Ma petite entreprise", "La Très Très Grande Entreprise", le réalisateur français dresse le portrait de notre société. Un cinéma pas chiant, attachant avec de l'espoir au bout. Ici, avec son dernier long métrage, le réalisateur français s'éloigne de l'espérance. Dans une atmosphère sombre, lourde, il délivre un constat amer. Son personnage principal, joué par un très bon Olivier Gourmet, est un gardien de supermarché sans autre perspective que de faire des rondes, des rondes, encore des rondes. Pourtant, une petite lumière va apparaître sous la forme d'une conseillère sociale (Valérie Bonneton, bluffante et bien loin de ses rôles de rigolote). Celle-ci va lui tendre la main. Il ne la saisira pas parce qu'il est déjà trop loin. Dans les seconds rôles, on retrouve notamment Marc Zinga, très juste, et une étonnante Julie Ferrier.

    Affiche Jamais de la vie !

    Lire aussi l'entretien avec Pierre Jolivet
    Lire aussi l'entretien avec Marc Zinga

    « Critique: Charlie's CountryCritique: Good Kill »

    Tags Tags : , , , , , , ,