• Critique: It Follows

    It Follows de David Robert Mitchell avec Maika Monroe, Keir Gilchrist, Daniel Zovatto, Olivia Luccardi, Jake Weary, Linda Boston, Heather Fairbanks, Ruby Harris, Lili Sepe

    L'histoire: Pour Jay, 19 ans, l'arrivée de l'automne annonçait une saison d'école, de garçons et de weekends au bord du lac. Mais après une expérience sexuelle apparemment anodine, elle se retrouve confrontée à d'étranges visions et l'inextricable impression que quelqu'un, ou quelque chose, la suit. Face à cette malédiction, Jay et ses amis doivent trouver une échappatoire à la menace qui semble les rattraper...

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Grand Prix et Prix de la Critique à Gérardmer, Prix de la Critique Internationale à Deauville et à Neuchâtel, Meilleur Film et Meilleur Scénario à Austin ainsi que sélectionné lors de la Semaine de la Critique à Cannes, "It Follows" était précédé par une flatteuse réputation. Le deuxième long métrage de David Robert Mitchell ne déçoit pas. Que du contraire, il y a dans le mélange de la chronique adolescente et le film d’horreur, quelque chose d'original. Tout au long du film, on sent que le réalisateur est plus intéressé par son héroïne et ses camarades,  leurs petites histoires, la sexualité, l’ennui que par le respect des codes du film de genre. Avoir placé l'action à Détroit est une bonne idée. L'ambiance générale de cette ville à l'agonie contribue à distiller une certaine atmosphère. Sans oublier qu'il y a une bonne réalisation, une belle photographie et l'interprétation, sans être exceptionnelle, est bonne.

    Affiche It Follows

     

    « Critique: Dear White PeopleCritique: La Corde du Diable »

    Tags Tags : , , , , , , , ,