• Critique: Hitman: Agent 47

    Hitman: Agent 47 de Aleksander Bach avec Zachary Quinto, Rupert Friend, Ciaran Hinds, Hannah Ware, Thomas Kretschmann, Emilio Rivera

    L'histoire: Une organisation appelée le Syndicat projette de fabriquer génétiquement des agents surpuissants, capables de tuer n'importe qui. Pour ce faire, ils veulent retrouver le scientifique ukrainien qui est à l'origine des premiers agents, vingt-cinq ans auparavant. Dans ce but, ils essayent de mettre la main sur la fille du scientifique. L'agent 47, envoyé par la mystérieuse Diana, est là pour empêcher la création de ces nouveaux surhommes.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Reboot du film réalisé en 2007 par Xavier Gens, "Hitman: Agent 47" est un navet de la plus belle espèce. Les scènes d'action sont complètement à côté de la plaque. Les dialogues sont minimalistes, peu de phrases respectent le trio sujet-verbe-complément. Quant aux personnages, ils n'ont aucune personnalité, aucun relief.
    Bref, ne dépensez pas votre argent pour rien.

    Affiche Hitman: Agent 47

    « Déferlante de films flamandsCritique: Nous Quatre (1) »

    Tags Tags : , , , , , , ,