• Critique: Gutland

    Gutland de Govinda Van Maele avec Vicky Krieps, Frederick Lau, Pit Bukowski, Gerdy Zint, Marco Lorenzini, Léo Folschette, Sandy Schott
    Drame - Thriller, Luxembourg, 105', sortie le 12/09/2018, distribué par Bedazzle, Sélection TIFF 2017 - Sélection Premiers Plans Angers 2018 - Sélection Offscreen 2018 - Sélection Rotterdam 2018 - Sélection Luxembourg City Film 2018 - Sélection Ostende 2018

    Affiche Gutland

    L'histoire: Un matin d’été, un homme émerge de la forêt. Il se rend dans un village proche où il essaye de trouver du travail, mais les fermiers locaux, méfiants et même hostiles, refusent de l’aider. Lucy, la fille rebelle du village, en pince pour lui, et le village commence à changer d’attitude et il se voit offrir du travail comme valet de ferme et une caravane dans laquelle vivre.

    La critique: Un film luxembourgeois sortant en salles en Belgique et encore ("Gutland" ne sera pas sur les écrans à Liège et Namur), c'est rare. C'est donc pourquoi j'ai voulu voir le premier long métrage de Govinda Van Maele qui est d'origine belge par son père. Bien m'en a pris puisque c'est un bon film permettant de découvrir de bons acteurs et une belle région située dans le centre et le sud du Luxembourg.
    Cela est en partie dû aux images que le réalisateur et son caméraman (et aussi son frère) Narayan Van Maele nous proposent pour capturer les prairies, les champs, les champs de maïs et les bosquets. Il y a comme un côté idyllique. Mais de sombres secrets sont cachés par les villageois et un étranger va déranger ce bel ordonnancement.
    Le protagoniste principal, c'est Jens (Frederick Lau: "Victoria" et "L'Usurpateur"), il y a dans son personnage un mélange de retenue et de paranoïa, par ses expressions et ses gestes, il montre le changement progressif qui se fait en lui et vis-à-vis des villageois. Celle qui l'a accueilli avec sympathie, même plus que de la sympathie, c'est Vicky Krieps ("Phantom Thread"), elle a tourné "Gutland" un peu avant le film, avec Daniel Day-Lewis, où elle a explosé à la face du monde. Elle est Lucy, une femme fatale et agitée, de celles qui allument un feu sans se soucier des conséquences. Autour de ces deux-là, il y a des acteurs luxembourgeois valant la peine d'être connus, par exemple Marco Lorenzini, le bourgmestre plutôt inquiétant et dépositaire des secrets de la petite communauté.
    Ce film, c'est également un mélange de genres: le thriller, l'étude de moeurs et le fantastique. Le tout est bien mixé et permet au spectateur de trouver son bonheur. "Gutland" est vraiment à découvrir !
     


    Lire aussi l'entretien avec Govinda Van Maele
    Lire aussi l'entretien avec Marco Lorenzini et Leo Folschette

     

    « Critique: Mademoiselle de JoncquièresEntretien: Govinda Van Maele - Gutland »

    Tags Tags : , , , , , , , ,