• Critique: Gaspard va au mariage

    Gaspard va au mariage, long métrage, réalisation: Antony Cordier, scénario: Antony Cordier, Julie Peyr et Nathalie Najem, distribution: Félix Moati, Laetitia Dosch, Marina Foïs, Christa Theret, Johan Heldenbergh, Guillaume Gouix, Vincent Deniard, Noémie Alazar Vachet, Elodie Bouchez
    Comédie, France, 103', sortie le 07/03/2018

    Affiche Gaspard va au Mariage

    L'histoire: Gaspard, 25 ans, assiste au remariage de son père et en profite pour renouer des liens avec les membres de sa famille. Pour l'occasion, il demande à Laura de faire semblant d'être sa compagne...

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Le troisième long métrage, en douze ans, de Antony Cordier pêche par son scénario manquant singulièrement d'épaisseur. Pourtant, le fait de parler de relations familiales, avec comme toile de fond un zoo agonisant, était une bonne idée mais le problème est que le film ne décolle jamais. Il s'enlise dans un mélange des genres dont le réalisateur ne fait jamais le choix. On pense être dans une comédie, pas du tout, il n'y a ni dialogues ou séquences drôles. On tend vers le drame sans que ce soit vraiment dramatique. On est dans une espèce de chronique familiale, toutefois, on ne comprend pas très bien où le réalisateur veut en venir avec l'histoire de cette famille atypique.
    Dans la distribution, on retrouve Laetitia Dosch ("Jeune femme") qui s'en sort avec talent. Il y a aussi le Belge Johan Heldenbergh (coproduction belge oblige) que l'on peut voir dans une séquence aquatique dont on se demande ce qu'elle fait dans ce film. Quant à Marina Foïs, elle apparaît peu tout comme d'ailleurs Elodie Bouchez.
    Bref, un film à oublier au plus vite !
     

    « Festival du Cinéma Belge 2018: la 30ème éditionÇa Est Du Belge ! 8 »

    Tags Tags : , , , , , , , ,